F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

20 octobre 2016

EXOSOCIOLOGIE : LES DEUX FATALITÉS

ou 3 + 2 = 0

par Claude Lavat
le 19 octobre 2016

A - EXOSOCIOLOGIE :
Ce concept totalement nouveau en ovniologie (à ma connaissance) est rapidement, trop rapidement, exposé dans mon livre (1). Je me propose ci-dessous d’en exposer-proposer une version plus « comestible », ainsi qu’une exploitation du premier volet de ce concept.
Il est devenu fréquent de rencontrer en ufologie des théories concernant « l’exopolitique ».
Il me semble pertinent qu’auparavant soit abordée la question d’une exosociologie se déclinant selon les trois volets suivants :
a/ une exosociologie concernant l’humanité confrontée à la « révélation » de la présence incontestable d’une ou plusieurs intelligences d’origine non terrestre (donc « extraterrestre ») dans notre biotope, en y manifestant la possession d’une science et de technologies hors des nôtres actuelles et ceci que cette « révélation soit faite par une autorité politique ou religieuse crédible (lesquelles ?)
b/ ou directement par cette intelligence visiteuse.
c/ se pose alors la question : l‘humanité sera-t-elle sujette à une panique induite par la prise de conscience brutale de son impuissance à faire face à une intelligence supérieure ou au moins fondamentalement différente de la sienne, mettant en oeuvre un programme, une intention possiblement fatale pour la vie même de l’humanité. Je suis alors amené à considérer deux catégories de fatalités.

B - LES DEUX FATALITÉS :
a/ Fatalité inaltérable :
Il s’agit de la fatalité ayant comme origine un facteur strictement physique démuni d’une quelconque conscience ou même d’une simple intelligence : un bon exemple est celui de l’aérolithe géocroiseur dont la trajectoire doit inexorablement rencontrer celle de la Terre.
Sachant que nous ne disposons (pas encore) d’une stratégie éprouvée pour éviter la collision, l’humanité est confrontée à la fatalité d’une disparition inévitable, incontournable, non discutable.
Quelles seraient alors les comportements envisageables des humains : suicides, prières à l’adresse d’un Dieu éternellement autiste ? tentatives de
mettre nos progénitures à l’abri ?

b/ Fatalité « aménageable » :
Ce serait celle engendrée par un facteur muni d’une conscience même élémentaire , disposant d’une intelligence même « frustre ».
Les exemples d‘une telle situation sont nombreux : nous les rencontrons lors de contacts polémiques ou non entre tribus ou peuplades humaines, débouchant sur des symbioses inévitables étant données les limites physiques du biotope commun .
Une situation nouvelle à envisager depuis « quelques temps » ( 2000 ans ) est celle de la « rencontre » ouverte entre l’humanité et une ou des ethnies aliennes venant d’autres galaxies, d’autres univers : nous serions amenés à développer une symbiose totale entre l’humanité et cette/ces civilisations aliennes : cette « fatalité » serait donc discutable, monnayable, aménageable, obéissant à une exosociologie du troisième type que nous serons contraints de définir si nous espérons garder un minimum de notre culture.
Cette exosociologie aurait pour objet l’étude sociologique d’une nouvelle entité ethnique issue d’une symbiose complète entre les deux ethnies originelles, chacune apportant sa propre expérience acquise dans des histoires différentes, au moyen d’outils logiques, scientifiques spirituels particuliers, les deux ethnies s’enrichissant mutuellement, nous permettant peut-être de participer à une conscientisation croissante de l’univers ou des univers de provenances initiales.
On peut légitimement penser qu’il s’agit d’une spéculation « gratuite », mais je crois fermement que la rencontre, peut-être prochaine, entre l’humanité encore adolescente et une intelligence « extérieure » nous amènera inexorablement à nous poser des questions de cet ordre, le mieux étant peut-être de s’y préparer avant d’être surpris, bousculés par un calendrier dont nous ne sommes pas les maîtres.

C – 3 + 2 = 0 (ZERO)
En effet il est probable que ces 3 exosociologies et ces 2 fatalités ne donneront lieu (comme d’habitude) à aucune critique ni même aucune remarque (l’art de ramer sur le sable !)

Claude LAVAT, le 19 octobre 2016

(1) : OVNIS : L’HYPOTHÈSE EXTRATERRESTRE GÉNÉRALISÉE
ABM ÉDITIONS
réf: pages 236 et suivantes.

Posté par mribardiere à 14:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour Claude Lavat, vous êtes brillant, indiscutablement, votre site en est le parfait reflet et votre contribution à cette grande énigme est inestimable, je vous le dis en toute sincérité. Je m'intéresse à ce phénomène, si je puis m'exprimer ainsi, depuis pas mal d'années;j'ai été témoin moi-même de certaines choses inexplicables, 1 fois en France et 2 fois en Russie où je réside actuellement et j'essaie de comprendre ce que mes yeux ont vu. Votre cri à propos de l'absence de commentaires me pousse à vous dire que vous ne devez pas renoncer à ce que vous faites, sous aucun prétexte, de toute façon, je pense que vous n'y avez jamais songé et tant mieux. Je ne connais pas le taux de fréquentation de votre site mais je suis convaincu que vous avez des lecteurs et des penseurs silencieux. Votre parole d'or est nécessaire. Continuez à réfléchir, à divulguer, le monde en a besoin. Il faut du temps pour que l'humanité accepte l'inacceptable et c'est pour cela que vos écrits sont importants. Dès que je le peux, j'essaie d'ouvrir d'autres esprits à cet inacceptable, je fais ma part en m'appuyant sur vos théories et celles d'autres diffuseurs de vérités. Nous avons besoin de vous, continuez. Amicalement,

    Posté par Hervé Guillet, 10 février 2017 à 23:46
  • @Hervé Guillet
    Cher Monsieur, Merci pour votre message que nous lui transmettrons. Ce site n'est pas celui de Monsieur Lavat mais d'une organisation dont il est membre actif: la F.E.A.
    Avec tout notre respect...

    Posté par F.E.A, 11 février 2017 à 21:49
  • @Hervé Guillet
    Merci de votre message auquel j’apporte une rectification :
    Je ne possède pas de site , ni de blog.

    Mes écrits figurent sur le site de l’Académie d’ Ufologie , le site de la FEA, ainsi que dans la revue L D L N.

    N’étant pas très habile sur le Web , et étant mal voyant , je propose mes réflexions uniquement lorsqu’il me semble avoir « trouvé » un nouveau concept physique ou « sociétal » qui pourrait inspirer des chercheurs plus compétent s que moi dans certaines spécialités.

    Par contre j’ai eu la chance d’avoir reçu un bon enseignement en physique et en philosophie dispensé par d’excellents professeurs ; J’ai manqué de peu mon intégration à l’X , et je ne le regrette pas trop, après avoir constaté et subi l’étroitesse d’esprit et le sentiment de caste de beaucoup d’anciens élèves de cette école, heureusement pas tous.

    Si bien que me suis retrouvé parqué parmi les membres de la « Science d’en bas » , ce qui m’a permis de me rendre libre dans mes recherches que j’ai entreprises il y a 60 ans ! (j'en ai 75)

    J’ai également écrit un livre qui expose l’état de mes recherches en 2007 : « L’HYPOTHESE EXTRATERRESTRE GENERALISEE , LA TRANSFORMATION STENOPEIQUE , HIC LEONES SUNT chez ABM EDITIONS, un petit éditeur qui ne fait jamais la publicité de ses publications !

    J’ai d’autant plus été surpris pas vos encouragements, ce dont je vous remercie car ils sont rares, tellement nous sommes tous pris dans le carcan des contingences de toutes sortes .

    Surtout n’hésitez pas à commenter-critiquer mes écrits : vous m’éviteriez de m’égarer !

    A bientôt Claude Lavat . CL

    Posté par Claude Lavat, 15 février 2017 à 09:14

Poster un commentaire