F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

21 juin 2016

La rencontre de Charles HUFFER, Georges W.BUSH et Dick CHESNEY

En juillet 2000, Dick Chesney et Georges W Bush sont en campagne électorale dans l'Arkansas à Springdale. Mr Charles Huffer saisit cette occasion pour demander à Georges Bush devant les medias, si il procèdera aux révélations du dossier ovni dans le cas ou il devient président. Georges Bush répond de façon positive comme une évidence et dans un second temps il désigne Mr Chesney en ajoutant que c'est le premier geste auquel il procèdera. Monsieur Chesney alors interpellé, confirme à son tour qu'il procèdera à la divulgation devant les médias.

bush_cheney

Puis en février 2001, encouragé par d'autres ovniologues, Charles Huffer relance Dick Chesney avec le courrier ci-dessous:

Huffer1 Huffer2

Voici une traduction:
Le président Bush remplit ses promesses de campagne à la vitesse de l'éclair et je veux être sûr que celle qu'il m'a fait personnellement ne se perdra pas.
Le 28 Juillet 2000, vous et le gouverneur Bush étiez à Springdale, Arkansas. J'ai eu l'occasion de demander à M. Bush, si jamais il devient président, acceptera-t-il de nous dire ce qu'il se passe au sujet des ovnis? M. Bush a déclaré: «Bien sûr. Je le ferai. » Cette question et la réponse ont été enregistrées par ABC NOUVELLES et ont été diffusées (en partie) sur NIGHTLINE le soir même et (plus complètement) le lendemain matin sur CNN. Une partie de cette interview avec moi conduite immédiatement après avoir posé cette question fut publié le 29 Juillet 2000 dans le Washington Post.
Quelques minutes plus tard, je vous ai aperçu de nouveaux tous les deux et M. Bush m'indiqua, tout en pointant le doigt vers vous que ce serait la première chose que vous feriez. Quand je vous ai demandé si effectivement vous le feriez, vous avez répondu «Oui Monsieur. ». J'avais mon magnétophone en marche et j'ai donc notre échange sur bande audio. Pour autant que je sache, cet échange n'a pas été enregistré par les médias.
Le fait que M. Bush vous a chargé de cette question explique pourquoi je vous écris.
Compte tenu de ce qui est arrivé après l'élection et le délai restreint résultant de la transition. Il est tout à fait possible que la promesse qui m'a été faite ait été négligée. En tant qu'ancien membre de l'Army Security Agency (l'Agence de sécurité des armées), je détenais
une habilitation Top Secret et Sécurité Cryptologie. Par conséquent, j'ai une meilleure compréhension que le citoyen moyen de ce qu'implique la divulgation d'informations classifiées. Je réalise qu'il est très hautement préférable que tout ne soit pas divulgué à l'heure actuelle. Les projets de rétro-ingénierie en cours actuellement se situeraient certainement dans cette catégorie.
Je vous prie de considérer ce qui suit comme un
scénario possible de divulgation partielle:
Compte tenu de l'importance historique, vous ou le président Bush devrait procéder aux annonces.
L'information serait divulgué par étapes, peut-être au début avec des intervalles d'une à deux semaines. Aucune question de la presse ne serait autorisée dans les premières étapes.


PREMIÈRE ÉTAPE: Ce serait une annonce courte. Il serait indiqué que le Gouvernement des Etats-Unis n'a pas dit toute la vérité au sujet des OVNIS dans le passé en raison de questions de sécurité nationale. Et qu'aujourd'hui encore, tout ne peut pas être divulgué.
Puis
, en supposant que ce qui suit est vrai, il faudrait simplement affirmer que certains ovnis sont d'origines extraterrestres et / ou interdimensionnesl, ou les deux à la fois, qu'ils sont apparemment dans les parages depuis des milliers d'années, que plusieurs groupes différents viennent ici en provenance de divers endroits, (mentionner les systèmes d'étoiles d'origines, si elles sont connues) (éventuellement en provenance de Zeta 1 ou Zeta 2 ou Epsilon Reticuli, si ma propre recherche est valable, divulguer une photo d'un engin en montrant seulement l'extérieur et mettre fin à la conférence de presse.

DEUXIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait une divulgations plus importante comme differentes sortes de batiments en mouvement, en les montrant encore une fois seulement de l'extérieur.

TROISIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait la divulgation d'images fixes et des images animées depuis l'intérieur d'un ou plusieurs vaisseaux.

QUATRIÈME ÉTAPE: Peut-être quatre à huit semaines après la troisième étape, elle impliquerait la divulgation d'une unique photo d'un extraterrestre, avec un système solaire d'origine, si il est connu. Choisir la photo la plus attractive possible.

CINQUIÈME ÉTAPE: impliquerait la divulgation d'images fixes et d'images animées de divers extraterrestres, si elles sont disponibles, ainsi que leur lieu d'origine, si ils sont connus. La divulgation de transmissions radio ou télévisées, interceptées serait également faite à ce moment.

SIXIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait la divulgation d'informations concernant les contacts avec les extraterrestres. L'incident de la base aérienne militaire d'Holloman serait révélé à ce moment.

SEPTIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait la présentation des cadavres d'extraterrestres, la divulgation des rapports d'autopsie, ainsi que ce qui a été appris sur les fonctions organiques, les structures et la chimie.
Les questions seraient désormais autorisés pour la première fois au sujet des sept étapes uniquement. (L'étape sept pourrait représenter une pause durant plusieurs semaines ou plusieurs mois.)

HUITIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait un compte rendu sur les nombreux dégâts que nous avons subi à la suite d'un contact avec des extraterrestres: avions détruits ou capturés, des enlèvements qui se sont mal terminées, les décès en raison d'une trop grande proximité avec un système de propulsion, un système d'arme, etc. Les question seraient autorisées.

NEUVIÈME ÉTAPE: Elle impliquerait la présentation d'extraterrestres avec lesquels nous avons des contacts officiels ou officieux. Les question seraient autorisées.

Il y a probablement beaucoup de choses que j'ai oublié, donc je ne vous présente pas cela comme un programme complet de divulgation. Mais j'espère que vous accepterez de le prendre en considération. Si vous pensez qu'il est possible de m'inviter à être présent lors des annonce (s), ce serait pour moi le plus grand honneur jamais reçu.

Très cordialement,
Charles A Huffer

Finalement parvenu au bureau du vice-président Dick Chesney, le courrier obtiendra une réponse (voir ci-dessous) qui lui indiquera que sa demande a été transmise à la NASA. La NASA, à son tour, bottera en touche, elle aussi.

Huffer4

Circulez !!! Il n'y a rien à voir !!!

Posté par mribardiere à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire