F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

30 janvier 2015

Un monde en transition

Si la France est le second détenteur de centrales nucléaires après les Etats-Unis, elle décroche toutefois le palmarès pour la plus grosse densité de réacteurs nucléaires (nombre de réacteurs/population).
D'autre part, la France, bien que détentrice d'un territoire de petite taille, bien que rassemblant une population de moindre nombre, est l’un des cinq membres permanents des Nations Unies et donc l’une des voix les plus puissantes dans le cadre des accords internationaux.

Son histoire, sa conduite et sa pensée rationnelle quelques fois jusqu’au cartésianisme le plus farfelu, pourraient-ils faire de cette nation un choix prépondérant pour les opérateurs anonymes qui procèdent aux innombrables survols illicites des sites nucléaires dans le monde depuis les années 40 ?

En automne 2014, les centrales, les centres de recherches nucléaires français, ainsi que les sites de stockage font soudain l’objet d'un nombre répété de survols mystérieux. Bien que totalement illégaux, plus d’une trentaine de survols ont lieu entre septembre et novembre, jusqu'à six centrales la même nuit. Au mois de janvier 2015, plus d’une trentaine de survols inexplicables s'ajoutent (on comptabilise près d'une centaine de survols entre septembre 2014 et fin janvier 2015), dont l’un au-dessus de l’Elysée et quelques autres (en formation) au-dessus de l’Ille Longue, la base militaire de stockage de missiles et de sous-marins nucléaires.

Mais, les survols de sites nucléaires par des objets volants inconnus ne sont pas une nouveauté. Des témoignages les ont signalés depuis des décennies.

 GREENPEACE DRONE

A l'automne 2014, lorsque les manifestations répétées ont impliqué trop de témoins, les autorités ont accusé des associations du domaine de la protection de l’environnement, de mener ces opérations illégales. Des associations comme Greenpeace...
- Accusations non pertinentes selon ces dernières, qui précisèrent alors que si elles avaient été impliquées, elles auraient elles-mêmes informé les médias de l'incompétence de la sécurité.

Les autorités ont alors annoncé publiquement le dépôt de plaintes à l’encontre des visiteurs anonymes. Et par un virage stratégique des plus émouvants, elles suggérèrent que les survols étaient l'oeuvre de jeunes gens équipés de drones achetés dans les commerces.

Il n'est pas toujours facile de confesser l’inavouable lorsqu'on est en charge d'installations aussi potentiellement dangereuses. Mais les manœuvres oratoires de nos officiels finissent par induire que la protection des sites nucléaires, des bases nucléaires, des armes nucléaires et de leurs porteurs est contournée à tout moment et plusieurs fois par jour, par des enfants équipés d’un hélico et d’un joystick. Un drone vendu dans le commerce, peut-il semer un hélicoptère Gazelle du 5ieme régiment d'hélicoptères de combat de Pau qui possède une vitesse de pointe de 310km/h ? Sinon, comment expliquer cet évènements, après une poursuite sur 9km, non loin de la centrale nucléaire de Golfech le 1er décembre 2014 ?

Sur quoi peut bien s'appuyer le ministre de l'intérieur lorsqu'il prétend devant les médias "- On ne sait pas ce que c'est, mais ce n'est pas dangereux !"...?

La non-identification des auteurs de ces visites ainsi que l'ignorance de leurs projets, suppriment-elles l'existence des survols illicites répétés? S’il s’agit, comme les témoignages d'anciens responsables de sites nucléaires civils ou militaires permet de le supposer, de manoeuvres organisées par des intelligences extérieures à notre monde, rien n'exonère de l'étude de leurs présences, ni de leurs messages transactionnels. Rien n'exonère non plus les autorités, d'appliquer la transparence légitime qui permettrait aux citoyens français et à l'humanité  en général de connaître les faits et de jouir en toute légitimité de leur liberté d'opinion et de leur libre arbitre.

Quelques points indiscutables sur les survols de ces derniers mois :
1) ces manifestations étaient prévisibles et d'ailleurs annoncées par les ovniologues en début 2014, suite à une augmentation des survols de centrales nucléaires par des ovnis en France, ces dernières années (1).

2) ces manifestations se produisent au-dessus des installations liées au domaine du nucléaire (sites nucléaires ainsi que sites administratifs liés au nucléaire civil et militaire). Nous ne connaissons pas les détails du survol de l’Elysée dans la nuit du 15 au 16 janvier 2015, ni s’il s’agit bien du même type de visites. Cependant, il n’est pas irrationnel de faire un lien entre le nucléaire français et l’autorité suprême qui dirige l’état et est responsable de la politique du nucléaire pour la France. Rappelons en passant que la présence d’un OVNI au-dessus de l’Elysée avait déjà été signalée en novembre 1982 au temps du Président Mitterrand.

3) jusqu’à présent ces opérations ont fait un sans-faute en matière de pertes collatérales. Il n’y a eu aucun accident, aucune perte de leurs véhicules, aucun décès ni aucun blessé des deux bords. Les principaux troubles portent sur la mise en doute des capacités de surveillance, de protection et d'interception des gendarmes et des militaires qui ont en charge la surveillance ainsi que la protection des installations sensibles. Notons que le défaut de transparence concernant ces survols ainsi que la volonté délibérée de classer les objets observés dans une catégorie à laquelle ils n'appartiennent pas, "les drones", tout en accusant à tort et à travers tous les suspects potentiels, nuit sérieusement à l'image de clareté et de pertinence de la Défense, de la justice et du gouvernement. Nous remarquons, à l'opposée, que lorsque certains hauts-fonctionnaires comme le Directeur de la centrale de Blayais témoignent de façon loyale et courageuse, alors les citoyens comprennent mieux les difficultés que rencontrent la sécurité aérienne de nos sites sensibles. Ces difficultés sont mieux justifiées, bien que non moins stupéfiantes puisque son rapport annuel de résultats et de perspectives précise: "[...] -Ici, on n'a pas vu de drone, on a vu un ovni [...]" (Cliquer ici).

Jusqu'à présent, les manifestations ovnis ne sont pas réputées comme destructrices de sites nucléaires. Elles ne sont pas connues comme ayant volontairement empoisonné les airs avec des matériaux radioactifs. Bien au contraire, elles sont plutôt considérées comme dotées d'une apparente neutralité. Toutefois, une étude plus profondie révèle d'autres aspects. Plusieurs coupures de courant ont parfois été reliées aux manifestations simultanées d'engins volants inconnus sur les lieux de production (2). A de multiples occasions, les manifestations ovnis au dessus de sillos de missiles nucléaires ont été l'unique indice aux activations et desactivations incontrôlées des missiles nucléaires (3).

4) ces manifestations doivent être considérées comme porteuse d’un message. Une civilisation extérieure qui aurait un degré de développement scientifique, technologique et probablement éthique très en avance, doit être considérée comme pouvant se faire discrète ou invisible. Or,  les manifestations actuelles sont observables. Ce qui démontre une volonté délibérée d'être obervable et observé. Le fait que nous apercevions cette présence exotique semble faire partie des objectifs de l'intelligence se situant en amont.

5) Si un message est délivré par le biais de ces manifestations, il faut dès lors envisager qu’il s’adresse à plusieurs catégories de personnes. Lesquelles, ne possèdent pas les même niveaux de conscience, de connaissance, ni la même ouverture d'esprit. Il s’agira d’un message dont les valeurs émotionnelles et informationnelles seront interprétées de différentes façons selon les individus. Par exemple, la population dans sa masse la moins informée sur le sujet des ovnis pourra les interpréter comme des incidents inhabituels sans importance jusqu'au degré supérieur, comme la visite de civilisations extérieures non-terrestres. Certaines franges de population discerneront un peu plus en profondeur, des tentatives extérieures d’inférer sur le développement préjudiciable des technologies actuelles liées aux domaines nucléaires. Les autorités constitutionnelles, scientifiques ou financières ayant les plus larges perspectives, car accédant aux informations classifiées, auront, de leur côté, parfaitement compris ce dont il s’agit et les projets officiels ou encore confidentiels que ces interventions veulent surveiller, modifier ou interrompre.

6) Si, il s’agit d’un message, ce dernier est-il adressé avec insistance à la nation française, compte tenu de son profil psychologique tel que décrit en début d’article.

Une « petite » nation serait-elle plus facile à convaincre ? Ses principes républicains, tout autant que son sens de l’argumentation et de la critique, ainsi que son suréquipement dans le domaine nucléaire, fait-elle de la nation Française, un des meilleurs ambassadeurs pour un virage énergétique impératif dans un avenir proche au niveau planétaire ?

7) Quel qu’il soit, le contenu du message représente une menace potentielle incontournable pour les autorités et un ensemble de promesses sur l’avenir. La menace est présente à différents niveaux dans les termes suivants :

- Vous ne pouvez pas nous empêcher d’intervenir ni dans votre espace aérien, territorial, ni sur vos installations les plus sensibles et les mieux protégés.
- Vous ne pouvez pas nous atteindre ou nuire à nos opérations.
- Vous ne voulez pas reconnaitre que nous venons d’ailleurs, alors que nous connaissons tout de vous, de vos projets les plus secrets et pouvons intervenir lorsque bon nous semble.
- Vous ne nous connaissez pas, alors que nous vous étudions et nous interférons avec votre développement à des niveaux que vous ne soupçonnez pas.
- Vous ignorez tout de nos projets, notre agenda et le rôle ou la place que vous y occupez.
- Vos technologies sont très en dessous de nos possibilités. Vos sciences sont enfantines. Et nous vous en faisons la démonstration régulièrement.
- Jusqu'à présent nous avons préféré demeurer discrets mais nous pourrions forcer la main des autorités en nous montrant ouvertement aux populations, outre passant leur décision de maintenir le peuple dans l’ignorance pour tout ce qui nous concerne. Les mensonges pour tenter d'expliquer nos présences actuelles au dessus des sites sensibles font pâles figures si on y regarde de plus près. Car aucune de vos réalisations actuelles ne peut reproduire nos interventions. 
- Votre libre arbitre a des limites que nous surveillons et nous interviendrons si vous tentez de les dépasser.
- Certaines technologies que vous développez ont des implications que vous ne percevez pas et peuvent dépasser votre niveau de contrôle. Ce dernier représente une limite que nous ne permettrons pas à vos actions de dépasser.

etc…

Les promesses implicites se situent à différents niveaux :
- Vos moyens, votre développement et vos connaissances se situent à un stade primitif, il existe des civilisations bien plus avancées que vous et nous dans l’Univers. Vous pourriez, un jour, atteindre des développements que vous ne soupçonnez pas. Les technologies et les sciences que vos scientifiques tiennent pour impossibles existent depuis la nuit des temps. Ce que vous comprenez de la réalité et de ses lois ne sont pas davantage que les toutes premières marches. 
- Vos moyens liés au domaine nucléaire sont dangereux alors qu’il existe de meilleures solutions que nous pourrions partager avec vous. (Il faut aussi envisager que ces solutions aient déjà été transmises et qu’elles se situent dans quelques coffres forts de grands propriétaires du consortium pétrolier par exemple ou encore entre les mains de gouvernements que le choc économique collatéral peut effrayer).
- Comme beaucoup d'autres, nous avons survécu au stade évolutif périlleux que vous traversez, vous pourriez y survivre vous aussi. 

- Votre croissance, vos réussites et vos échecs affectent de nombreux autres mondes et pèsent sur des dynamiques dont vous n'avez pas idée.

 

Etc…

A quoi doit-on se préparer ?
Si la vague de manifestation ovnienne au-dessus des sites liés au domaine du nucléaire ne parvient pas à se faire entendre par les autorités ou les populations auxquelles elle s’adresse, les intelligences en amont de ces manifestations envisagent-elles d’autres interventions?

Il est intéressant de considérer que l'organisation et la mise en place de ces opérations implique une véritable logistique. Ces survols répétés nécessitent des études incluant une analyse approfondie de l'impact sur notre culture, sur notre stade évolutif, sur nos croyances, notre histoire, sur les risques encourus pour eux-même, des arguments, des évaluations, des décisions, une préparation, du temps, des moyens, des énergies, des technologies, la participation de nombreux êtres. Tous ces éléments, à ajouter à l’obtention d’autorisations selon leurs propres conventions, leurs lois et d’autres procédures auxquelles nous ne pensons pas, faute de connaître leur monde, sont plus probables qu’un simple voyage touristique.

Un tel investissement laisse entendre que son enjeu est important, soit pour eux, soit pour nous, soit pour les deux parties. En y regardant de plus près, nous pourrions d'ailleurs évoquer les termes de "leur gestion de notre monde". Après quatre mois de survols réguliers par des engins inconnus, la population française, pour sa presque totalité, n’a pas encore réalisé ni l’origine, ni l'importance de ces survols. Sa barrière immuno-sociologique n'a pas encore cédé et la plupart des penseurs ainsi que les médias n'ont qu'effleuré le sujet sans oser l’approfondir par conformisme avec le modèle bien-pensant, prétendu sérieux et le plus politiquement correct.
Après avoir démontré aux chercheurs par des durées de vol très longues, sous des conditions climatiques compliquées (trombes d'eau, vents puissants) et de faibles luminosités (nocturnes), avec des vols stationnaires et de brusques accélérations, équipés de moyens d'éclairages intenses fortement consommateurs en énergie, que les objets volants ne pouvaient en aucun cas émaner du domaine civil et difficilement du domaine militaire, la prolongation de ces opérations de survols pourrait pousser la population à atteindre une compréhension plus large et initier une ouverture plus rationnelle sur le sujet des ovnis. Selon notre évaluation, une telle répétition, à la fois non invasive mais insistante provoquerait l'émergence d'une légitimité scientifique dans les deux à cinq années suivantes. Cette ouverture grosse de profonds bouleversements à venir dans la conscience humaine serait le signe le plus prometteur et le plus marquant, annonçant une transformation totale de la civilisation humaine, vers un stade à rapprocher d’un âge d’or, de découvertes scientifiques, psychiques, au sens propre, et d’explorations dans tous les domaines de la connaissance, de la conscience, entre autres...

Dans son analyse, Claude Lavat de son coté, envisage que les opérations actuelles relèvent de méthodes similaires à celles déployées aux Etats-Unis depuis l’invention de la bombe nucléaire. Ainsi les survols des sites nucléaires américains qui se sont produits dès la fin des années quarante jusqu’aux survols de la Maison Blanche en 1952 sont à comparer avec ceux de nos centrales nucléaires suivi du survol récent de l’Elysée. Par la suite, de multiples interventions avaient eu lieu sur des bases de silos nucléaires américaines, avec l'objectif de désactiver ces missiles. En France, les actions de nos visiteurs pourraient donner lieu à un schéma comparable sur notre territoire national. Selon son analyse (recherche opérationnelle), il faut s’attendre prochainement à des manifestations plus concrètes ayant pour but d'interrompre le bon fonctionnement de certaines de nos technologies. Les sites visés seraient alors choisis parmi les sites relevant de la défense nationale, stockant ou transportant des armes de destruction de masse tels que les missiles nucléaires ou les sites de stockage de déchets nucléaires par exemple. Ceci pourrait se dérouler jusqu’à obtention d'une évolution significative de la politique nucléaire menée par nos gouvernants.

washington1952-jpg
Maison Blanche survolée par des ovnis en 1952

Conclusion:
Chaque année depuis plusieurs décennies, le nombre de films et de documentaires sur les visiteurs extraterrestres est en augmentation. On ne peut trouver pédagogue plus indirect et plus efficace pour préparer nos populations à l'avenir étonnant qui se profile à l'horizon.
Scientifiques, politiques et journalistes de la presse dite "sérieuse" commencent tout juste à soupçonner l'étape fabuleuse que notre monde en transition pourrait atteindre prochainement. D'autres mondes frappent à notre porte avec de plus en plus d'insistance. Et la distance qui nous sépare du stade de la reconnaissance officielle de mondes intelligents d'origines non-humaines ou non-terrestres, présents dans notre environnement, est de plus en plus courte. Cauchemar pour les uns, miracle pour les autres, notre société sera bientôt assez mûres pour accepter qu'elle n'est pas seule dans l'Univers et devra écouter ce que ses voisins ont à lui dire.

(1) Évènements annoncés sur BTLV par Michel Ribardière et Claude Lavat au premier trimestre 2014
(2) Le 13 aout 2003, des ovnis sont observés près de trois centrales  nucléaires au nord est des US. A 16h10 le même jour la seconde plus grande coupure américaine d’électricité débute. Plus de 50 millions de personnes du nord Est au canada se retrouvent sans électricité. Des états entiers sont plongés dans l’obscurité. Raison officielle: un problème informatique...
(3) Simultanément aux manifestations ovni:
- 16 mars 1967 B.A de Malmstrom (Montana) Desactivation des missiles nucléaires les uns apres les autres. Missiles pourtant espacés de plusieurs miles.
- Le 4 octobre 1982 19h Byelokoroviche Ukraine activation des missiles nucléaires et mise en position de lancement. Puis desactivation.
- Octobre 2010 B.A Warren Wyoming (US) Déconnexion avec 50 missiles nucléaires sur 150. Le président Obama est averti qu'un missile sur trois est soudain passé en hors contrôle.

 

Michel Ribardière
Claude Lavat
Myriam Marmion (caricature)

 

Posté par mribardiere à 00:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire