F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

07 mars 2011

Une critique de 20min.fr

Voici le courrier d'un critique qui nous est parvenu sur l'article publié par 20min.fr à cette adresse: Cliquez ici

Critique sur l'article:

Le 03 mars 2011 le gouvernement britannique déclassifie plus de 8.500 documents relatifs aux ovnis. Il s’agit pour la plupart de témoignages rapportés aux autorités du Royaume Uni.

La presse française relaye l’information. Nous nous intéresserons ici à un article de 20 Minutes, quotidien distribué notamment dans les transports d’Ile de France et lu par des milliers d’usagers du Service Public.

L’article commence par donner quelques formes communes d’OVNIs ou PAN (dénomination actuelle). Puis le grand démontage commence, et ce dès la deuxième phrase : «Ou c'est du moins ce dont sont persuadés les milliers de britanniques qui ont envoyé photos, croquis et témoignages aux autorités depuis plus de 50 ans. »

Le sieur journaliste en charge de l’article prend un malin plaisir à faire passer les milliers de témoins pour des imbéciles persuadés d’une vérité lointaine mais sans preuve tangible. Ce même journaliste semble oublier que beaucoup de photos, vidéos mais aussi enregistrements radar appuient les déclarations des témoins et que tous ces documents sont la plupart du temps jugés authentiques par les experts et la communauté scientifique.

L’article continue (avec une jolie coquille, notez en effet que l’on passe de 8.500 à 85.000 documents) et cite des cas jugés spectaculaires : un cas d’enlèvement extra – terrestre et un halo lumineux aperçu par un pilote retraité. Il est évident que l’on a choisit deux cas vagues et à première vue peu crédibles pour un lecteur peu averti. Ainsi ce dernier fera inconsciemment un amalgame entre les prétendues observations des citoyens britanniques (déjà peu appréciés en France) et ces deux cas spectaculaires, tout droit sortis d’un roman de science-fiction. Dans sa tête, l’affaire est close : l’ufologie est à relayer au rang des croyances infondées, et ce dès le deuxième paragraphe ! Bien joué monsieur le Journaliste, la suite peut suivre tranquillement, le lecteur va gentiment gober sans plus se poser la moindre question.

Le troisième paragraphe se charge de reprendre les propos du gouvernement britannique qui déclare officiellement que le Royaume-Uni n’a jamais reçu la visite d’extra-terrestres. Il faut avouer qu’une déclaration contraire eut été pour le moins surprenante !

Il semblerait ici que l’esprit critique du journaliste n’ait pas eu sa place : le lecteur français est habitué aux scandales les plus improbables quotidiennement, la presse se faisant une joie de farfouiller dans la vie des hommes politiques pour en extorquer les moindres détails. Les déclarations des gouvernements indépendamment du sujet sont systématiquement critiquées voire parfois déformées. Ici ce n’est cependant pas le cas, on s’est contenté d’une belle phrase rassurante : le sujet serait-il plus gênant qu’il n’y parait ou la place consacrée aux problématiques réellement intéressantes n’est-elle que très réduite ?

Mais ne nous posons pas plus de question que cela, il vaut mieux enchainer sur un canular, c’est bien plus amusant : L’armée, elle-même prise au piège par des étudiants farceurs. Oui vraiment tout cela n’est qu’un tas de mensonges…

Finissons quand même l’article en citant un cas d’ufologie célèbre, celui de la forêt de Rendlesham et faisons croire à un esprit critique en semant le doute avec une phrase dénuée de sens : la Vérité est peut-être ailleurs…certainement pas dans votre journal en tout cas !

FX

Posté par mribardiere à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire