F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

21 juin 2009

MATERIEL A MEMOIRE DE FORME

Le nitinol est un alliage de métaux possédant une propriété très rarement  aussi développée: la mémoire de forme (SMA: Shape Memory Alloy). Cet effet de mémoire aurait officiellement été perçu dans les années 30, toutefois le Nitinol lui-même a été découvert seulement en 1962. Fabriqué à partir de nickel et de titane. C'est au Naval Ordnance Laboratory à White Oak dans le Maryland qu'aurait été conçu l'alliage.

Les alliages à mémoire de forme découvert serait de deux types distincts de structure cristalline qui régirait selon une température critique qui se situerait au dessus ou au dessous de leur propre température.

Au-dessous de la température critique, l'alliage NITINOL est souple et peut être plié facilement dans n'importe quelle forme. Ceci est connu sous le nom de l'état martensitique, où les atomes sont en treillis souples, qui permettent au métal d'être facilement plié.

Mais, une fois chauffée jusqu'à la température critique, le Nitinol révèle sa «mémoire de forme", retrouve sa structures austénitiques, et les atomes se retrouvent enfermés dans leur précédent arrangement rigide . Lorsque le métal récupère sa forme précédente, il le fait avec tant de force que cela peut être utilisé comme une force pour accomplir un travail. Les petits moteurs ont été construits en utilisant des fils de Nitinol qui passent par des différentes températures. Les panneaux solaires sur certains satellites sont mis en position par des alliages à mémoire de forme, activé par la chaleur du soleil.
Une forme est programmé dans un morceau de Nitinol par cuisson. Le métal est soumis à la forme désirée, et chauffé à une température élevée. Ensuite, il se refroidit et peut être plié dans la forme souhaité, mais la chaleur au-dessus de la température critique lui permet de retrouver la forme originellement programmée à la plus haute température.

D'autres utilisations de l'alliage nickel-titane sont possibles dans la fabrication des lunettes. L'alliage est souple, de sorte que les cadres sont confortables à porter. Mais si par hasard ils étaient pliés, il suffirait de chauffer les cadres à l'eau chaude pour récupérer leur forme d'origine. Actuellement, ces alliages sont très coûteux, mais, lorsque leur coût descendra de nombreuses applications seront possibles: sur les vêtements de fer, pour les pièces automobiles pouvant se réparer après un accident.

Lorsque le fil est souple, il peut être plié dans n'importe quelle forme. Mais quand la chaleur passe au-dessus de 40 degrés centigrade, il revient instantanément dans la forme dont il se souvient. Ensuite il suffit de refroidir le fil, sous un robinet d'eau froide pendant quelques instants pour répéter l'expérience.

Posté par mribardiere à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire