F.E.A

Informations sur les manifestations OVNI et leurs implications sur notre société. Des articles de synthèse, des témoignages, des documents, des vidéos, des enregistrements radio...

07 février 2008

Des exoplanètes de types terrestres

Des planètes en veux-tu en voilà ?
   
L'étude de l'émission infrarouge de centaines d'étoiles de type solaire suggère que la plupart d'entre elles puissent être entourées de planètes semblables à la nôtre. Certains astronomes sont même convaincus que la majorité des étoiles, pour ne pas dire toutes, sont entourées d'un système planétaire.

Le sondage en question a été mené par le télescope spatial infrarouge Spitzer de la NASA qui a étudié dans une longueur d'onde précise de l'infrarouge environ 300 étoiles et qui ne laisse guère de doute sur la présence probable de planètes ou de planètes en formation.

Explication

Les observations faites dans cette longueur d'onde montrent que la plupart des poussières ont une température d'environ 100 à 300 kelvins. Or, dans notre Système Solaire, cette plage de température correspond à une région qui s'étend de la Terre à Saturne. Il en ressort que 62 pourcent des étoiles ainsi étudiés ont la matière nécessaire pour former des planètes où l'eau peut rester à l'état liquide.

Pourquoi l'infrarouge, tout simplement parce que la lumière visible et ultraviolette émise par les étoiles est absorbée par la poussière qui la réémet sous forme de rayonnement infrarouge. Faut-il rappeler que la poussière est le matériau à la base de tout et 'facilement' observable ? Elle joue un rôle primordial dans toutes les étapes de la formation des planètes et peut donc être observée dans de plus ou moins bonnes conditions.

Formation des planètes

En effet, pendant les millions d'années qui suivent la formation des étoiles, un disque de poussière, de gaz et de glace se met à tourner autour de l'astre. Par la suite et si les conditions le permettent (ce qui semble être le cas à chaque fois) les processus qui se mettent en placent conduisent à la formation des planétésimaux, des protoplanètes et enfin des planètes et le cortège des astéroïdes et autres comètes. Cela a pour conséquence d'assécher et de faire disparaître le disque originaire. En règle générale, il laisse place alors à un disque de débris qui finira également par se dissiper.

   

Flashespace
(février-2008)

Posté par mribardiere à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire